Côte d’Ivoire – Burkina : Plus que 25% de tracé théorique pour délimiter les frontières

par NORDSUD
8 vues

« Nos deux États travaillent depuis plus de trois ans à délimiter notre frontière commune. (…) Je peux vous informer que le tracé théorique de cette frontière a été à 75% adopté ». A la faveur de la journée des frontières, le secrétaire exécutif de la Commission nationale des Frontières de Côte d’Ivoire (CNFCI), Diakalidia Konaté a fait un point d’étape du processus de matérialisation de la frontière ivoiro-burkinabè. Le responsable a par ailleurs souligné que cette ligne de démarcation entre les deux pays limitrophes n’est qu’une ligne pour montrer les limites de souveraineté des Etats, mais ne doit pas entacher la poursuite des relations de bon voisinage, de cohabitation pacifique, du vivre-ensemble… ».  En visite ce jeudi 6 juin à Tougbô (région du Bounkani) située au Nord-Est de la Côte d’Ivoire et frontalière du Burkina Faso, le représentant du premier Ministre a réitéré le soutien du gouvernement aux habitants de cette localité. « Les populations de cette zone frontalière subissent la pression et les conséquences des effets de la situation sécuritaire difficile que connaît les pays du sahel, notamment le pays frère, le Burkina Faso », a-t-il souligné. La région a en effet accueilli en 2021 un flux de plusieurs milliers de réfugiés burkinabè du fait de la situation sécuritaire au pays des hommes intègres.

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite