Daloa: Des agriculteurs du Gbaloan-Sud se confient au Synapci

par NORDSUD
44 vues

Une section du Syndicat national agricole pour le progrès en Côte d’Ivoire (Synapci) a été installée le 29 avril 2023 à Séria, dans le canton Gbaloan-Sud, sous-préfecture centrale de Daloa. Ce syndicat est engagé dans la défense et la protection des intérêts des agriculteurs de Côte d’Ivoire. Très heureux, le président national dudit syndicat, Moussa Koné, a félicité les agriculteurs des 17 villages du canton Gbaloan-Sud pour cet engagement avec sa structure créée en 2006. Elle revendique à ce jour 868.000 producteurs identifiés dans les zones de production de café et cacao. A la nouvelle section, M. Koné a expliqué la mission qui est désormais la sienne et qui consiste à lutter entre autres contre le travail des enfants, le non-respect du prix fixé par l’État, la mauvaise qualité, le trafic des produits, les pisteurs véreux, la concurrence déloyale, l’orpaillage clandestin, la déforestation, etc. Moussa Koné a encouragé le nouveau délégué du Synapci dans le Gbaloan-Sud, Sérélé Bouazo Blaise, à être fort, car la lutte syndicale n’est pas facile. « L’enjeu de cette cérémonie est de vous informer et de vous former. Si vous rencontrez des difficultés pour vos actions, il faut informer les autorités locales. A commencer par le chef du village, le sous-préfet et le bureau national. Il faut connaître sa mission, et votre rôle est d’amener les producteurs à se faire identifier pour bénéficier de la protection du syndicat », a-t-il souligné.

Le délégué, Bouazo Blaise, qui a reçu une moto pour ses déplacements, après avoir remercié le président national pour son engagement dans la lutte pour la défense des producteurs agricoles, a fait la promesse d’être à la hauteur de sa nouvelle mission.

Au nom des femmes du canton Gbaloan-Sud, Madame Koné Bintou, épouse Koré, a salué l’action du Synapci dans le canton qui est une richesse agricole. Pour elle, la politique du Synapci permet d’améliorer les conditions de vie dans le pays.

Le chef du village, Gnoléba Guillaume, s’est félicité de l’honneur qui a été fait à son canton pour abriter cette importante cérémonie d’installation d’une section du Synapci.

Bayo Fatim, correspondant permanent

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite