Gestion des fonds de la campagne du Rhdp: Le Haut-Sassandra montre patte blanche

par NORDSUD
71 vues

L’élection présidentielle qui s’est déroulée, le 31 octobre 2020 dernier, en Côte d’Ivoire a été sanctionnée par la victoire du candidat du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), le Président Alassane Ouattara, candidat à sa propre succession.

Malgré cette victoire écrasante au premier tour avec une large majorité de 94,27% des voix, le président a manifesté son mécontentement à l’endroit des cadres de son parti de certaines localités où les fonds de campagne ne sont pas parvenus aux destinataires.  

Depuis quelques Jours, cette affaire dénommée «l’argent de la campagne n’est pas parvenue à la base du Rhdp» cristallise l’actualité politique et chacun va de son commentaire depuis cette sortie du Président Alassane Ouattara, pour dire que des comptes sont demandés à tous les responsables de chaque région pour faire le point financier de leur campagne.

Selon une source digne de foi, c’est dans ce cadre que les coordinateurs régionaux du Rhdp de la région du Haut-Sassandra, composant les 4 départements de Daloa, Issia, Vavoua et Zoukougbeu, ont convoqué le mercredi 18 novembre 2020, à la rue Lepic, tous les responsables politiques, dont les régionaux associés, les départementaux et associés, les communaux, les sous-préfectoraux et associés et associés et les présidents régionaux  des différentes structures spécialisées des jeunes, des femmes, des enseignants, le CEGEL, la sécurité et la Communication.

Toujours selon notre informateur qui a requis l’anonymat, cette rencontre qui rentrait dans le cadre du bilan de la campagne a donné lieu à chacun des responsables et les structures suscités de faire des communications détaillées sur la campagne.

Au nom des coordonnateurs régionaux, que sont les ministres Mamadou Touré, Babaud Darret Mathieu et le PCA, Samba Coulibaly, le premier cité, a fait le bilan financier de la campagne depuis la précampagne jusqu’à la proclamation des résultats.

Si nous n’avons pas le bilan exact de la campagne dans le Haut-Sassandra, notre source a confirmé qu’elle se chiffre à plus de 324 millions de francs dont le ministre Mamadou Touré a donné la clé de répartition dans chacun des 4 départements de Daloa, d’Issia, de Vavoua et de Zoukougbeu.

 Cette présentation de la clé de répartition a aussi concerné les matériels, dont des tricycles, des motos, des vélos, du ciment, etc.

Un bilan validé par l’assemblée constituée par les responsables politiques qui l’ont adopté par acclamations.

Cette transparence met la région du Haut Sassandra à l’abri des grognes de la base, comme cela se fait entendre ailleurs après ces élections.

La Rédaction

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite