Immeuble effondré à la Riviera-Palmeraie : le ministère situe les responsabilités

par NORDSUD
43 vues

Dans un communiqué dont nous avons reçu copie, le ministère de la Construction, du logement et de l’urbanisme exprime ses plus sincères condoléances aux familles des victimes de l’immeuble R+3 qui s’est effondré ce mardi à la Riviera-Palmeraie, causant 18 victimes dont un décès.  « Sous réserve des conclusions d’enquêtes à venir, la structure de l’ouvrage enseveli s’est affaissée suite aux travaux  de fouilles sur un chantier de construction d’un bâtiment R+7, situé sur une parcelle voisine. Le maître d’ouvrage de ce chantier est la société civile immobilière, HALI. Malgré la conclusion d’une convention de cette société avec un architecte et d’un contrat avec un bureau de contrôle et de normalisation des risques, ainsi que la possession d’un permis de construire qui prescrit la mise en œuvre d’ouvrage de protection des parois des fouilles pour protéger les constructions voisines, le maître d’œuvre et le maître d’ouvrage ont entrepris ces fouilles en violation des règles minimales de construction d’un tel édifice », indique le ministère qui assure que toute la lumière sera faite sur ce drame.   

G.D.

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite