Jérôme Ourizalé : «Si les enseignants se font vacciner, les vaccins font finir»

par NORDSUD
54 vues

Jérôme Ourizalé, secrétaire général du Syndicat autonome des enseignants du primaire public de Côte d’Ivoire (Saeppci), était chez lui, ce lundi pendant le lancement de la campagne de vaccination contre la Covid-19.

«C’est maintenant que j’apprends que la campagne est lancée. Si tous les enseignants vont se faire vacciner, les vaccins vont finir. Les autres ne pourront pas être vaccinés. Maintenant, il faut qu’on nous dise si on est exposés ou pas, pour être parmi les premiers. Si on est vraiment exposés, alors, on a droit à nos primes Covid-19», a commenté l’enseignant, également membre de l’Intersyndicale de l’enseignement préscolaire et primaire de Côte d’Ivoire (Iseppci).

Selon un décompte non officiel, les enseignants de Côte d’Ivoire sont environ 100 000.

Ce sont 504.000 doses du vaccin AstraZeneca/Oxford et 505.000 seringues que la Côte d’Ivoire a reçues à l’aéroport d’Abidjan, le 26 février 2021.

Raphaël Tanoh

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite