Le journaliste Moussa Traoré livre le Général Coulibaly, le pilote d’Houphouët

par NORDSUD
37 vues

« Général Abdoulaye Coulibaly, le parcours exceptionnel du pilote d’Houphouët-Boigny ». Tel est l’intitulé de l’œuvre biographique signée de la plume du journaliste émérite ivoirien, Moussa Traoré dit MT. La cérémonie de présentation de l’ouvrage à la presse s’est tenue, ce 12 mai, à l’Istc en présence de la fine fleur du monde du 4e pouvoir, du représentant du Général Abdoulaye Coulibaly et de sa fille, Awa Coulibaly.

Un récit biographique qui fait focus sur le pilote d’Houphouët-Boigny. Pour son second opus, édité par Medium, le journaliste a placé la barre haut. En 200 pages subdivisées en 3 parties, il égrène le chapelet de vie du Général Abdoulaye Coulibaly, le pilote qui a partagé l’intimité du père fondateur de la nation ivoirienne, durant 22 années. Dans le premier pan phare de cette œuvre, «Qui est le général Abdoulaye Coulibaly ?», l’écrivain lève un coin du voile sur la vie du général, son statut de fils unique de sa famille et le début de sa carrière professionnelle. Puis l’auteur Moussa Traoré de retracer les contours de son aventure de pilote sous la coupole de Félix Houphouët-Boigny dans la partie «Général Coulibaly et Houphouët-Boigny», avant de boucler la boucle par le rapport de l’enfant d’Adjamé à son pays avec l’ultime section titrée : «Abdoulaye Coulibaly et la Côte d’Ivoire». Un flashback original et riche en couleur d’autant qu’il revisite le parcours ascendant d’un self-made-man, mieux un témoin oculaire, qui aura aperçu de visu, le chef de l’Etat sous plusieurs jours privés, dont celui d’un passager éprouvant une légendaire phobie de l’avion. Par l’entremise de ce zoom sur un pilote hors-pair, auréolé du titre de père de l’aviation moderne ivoirienne, MT porte également le costume de commandant de bord.  Au fil des pages de son livre, l’ancien président de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci) conduit en effet ses lecteurs au cœur d’un voyage qui vise à explorer les grandes lignes de la vie du Général Abdoulaye Coulibaly et par ricochet de son illustre et défunt patron, le premier président ivoirien, Félix Houphouët-Boigny.

20 ans de confidences en un livre. Au micro, ce jeudi, Moussa Traoré a passé en revue l’histoire qui se dissimule derrière cette œuvre. «Le général n’aime pas qu’on parle de lui. Pour écrire ce livre, ça a été un vrai parcours du combattant. C’est en 2003 que j’ai proposé au général d’écrire un livre sur lui. (…) Chaque fois que je parlais avec le général Coulibaly, que ce soit au sport, au restaurant, en voiture, chaque fois qu’il me fait une confidence, j’écrivais un texte et je ne me l’envoyais par mail. En 2020, j’ai créé un fichier dans lequel j’ai ajouté les différents textes. Voici donc en résumé l’histoire de ce livre. C’est 20 ans de confidences résumées», a fait noter le conférencier à propos du général absent de la cérémonie relativement à un voyage hors du sol ivoirien. Précédant l’écrivain au micro, le journaliste Michel Koffi et professeur Sidibé Valy, éminent enseignant, ont tour à tour jeté leurs regards de critique littéraire sur l’œuvre. Interrogée, la fille du Général Abdoulaye Coulibaly n’a pas tari d’éloges pour traduire son satisfécit relativement au contenu de l’œuvre. Notons que le livre existe en deux formats, l’un dont le coût est fixé à 5000 francs CFA et une meilleure version qui se vend à 10.000 francs. La cérémonie de présentation à la presse a en outre été ponctuée par une séance de dédicace.  

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite