Littérature: Fanny Ibrahima raconte ses accointances avec Ouattara

par NORDSUD
185 vues

 »Fanny Ibrahima, disciple d’Alassane Ouattara. Du sport à la politique ». Ce livre coécrit par le député-maire Fanny Ibrahima et le journaliste Allah Kouamé a été présenté le vendredi 5 mai 2023 aux populations ivoiriennes, depuis Abidjan. De son vrai nom Coulibaly Ibrahima dit Allah Kouamé est le journaliste correspondant permanent de Nord Sud Info à Bouaké. La cérémonie de dédicace présidée par la ministre d’État, Kafana Koné Gilbert, président du directoire du Rhdp, a eu lieu au siège du Rhdp à Cocody Rue Lepic, sous le parrainage de la ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Diaspora, Kandia Camara. L’éditeur de cet ouvrage de 171 pages, Traoré Moussa, ex-Président de l’Unjci indique qu’il s’agit d’un ouvrage qui retrace la vie de Fanny Ibrahima du sport à la politique. L’auteur insiste sur l’enfance et l’adolescence du jeune Fanny Ibrahima qui mène une vie entre sport et études. Le livre s’intéresse également à la vie professionnelle de celui qui deviendra, à force de travail, gardien de buts de l’équipe nationale militaire, de l’équipe nationale civile, grand opérateur économique. Dans cette œuvre biographique, Fanny Ibrahima revient sur son entrée en politique, sa rencontre avec Djeni Kobina, le fondateur du RDR, sa première rencontre avec son mentor, Alassane Ouattara. Il explique pourquoi il a choisi de suivre Alassane Ouattara plutôt que Laurent Gbagbo ou Henri Konan Bédié. Allah Kouamé le coauteur de cette œuvre historique révèle qu’il a pris part à cette entreprise pour rendre hommage à Fanny Ibrahima qu’il considère comme un père. « Témoin depuis 1997 de l’engagement de Fanny Ibrahima pour le RDR et ensuite le RHDP, je pense qu’il était temps de rendre un hommage à ce baobab du RDR dans la région de la vallée du Bandama. Alors que moi je voulais lui rendre hommage, Fanny Ibrahima souhaitait rendre hommage à son mentor, le chef de l’État, Alassane Ouattara. Il voulait aussi rendre hommage aux pionniers du RDR », rapporte Allah Kouamé.

Marraine de la cérémonie de dédicace, Kandia Camara s’est réjoui de l’hommage rendu au chef de l’État Alassane Ouattara par l’un de ses disciples en la personne de Fanny Ibrahima. Elle a révélé qu’un seul livre ne saurait suffire à retracer la vie de Fanny Ibrahima. « Il est d’une témérité suicidaire. Il n’a jamais reculé devant le moindre obstacle. Il a eu raison de croire en Alassane Ouattara », dit Kandia Camara parlant de l’ex-député-maire de Bouaké.

Le ministre d’État Kafana Koné s’est également dit satisfait du pas fait par Fanny Ibrahima en restituant une part de l’histoire du RDR et du RHDP. Le vendredi 12 mai 2023 aura lieu à Bouaké la cérémonie de dédicace du livre au siège régional du RHDP. 

Simon Pierre Koffi

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite