Les femmes en ordre de bataille pour les prochaines élections

par NORDSUD
6 vues

A l’aune des prochaines échéances électorales, le gouvernement ivoirien souhaite accompagner les femmes en vue d’une meilleure représentation de celles-ci dans les assemblées élues.

Dans cette perspective, le Conseil national des droits de l’homme (Cndh), en partenariat avec les agences du système des Nations unies (Onu femmes et le Pnud) ont officiellement lancé le jeudi 19 novembre 2020, à Cocody, un programme de coaching des femmes pour les élections.

Dans un communiqué du Cndh dont nous avons reçu copie, la structure indique qu’il s’agit d’une initiative officiellement présentée par la ministre de la Culture et de la francophonie, Raymonde Goudou Coffie, aux 150 auditrices officiellement inscrites au programme.

Elle a par ailleurs fait la promesse d’être l’avocate des femmes auprès du gouvernement pour une plus grande représentation de celles-ci dans les assemblées élues en Côte d’Ivoire, à l’occasion des prochaines échéances électorales.  

Pour sa part, la représentante résidente du Pnud en Côte d’Ivoire, Carol Flore-Smereczniak, a rassuré les femmes, quant à sa disponibilité à «s’associer avec les différents partenaires pour promouvoir une forte participation des femmes candidates aux prochaines élections législatives. Cette contribution consistera, entre autres, à des activités de sensibilisation, d’information, d’accompagnement technique, et de plaidoyer auprès des grandes formations politiques en faveur des candidates féminines», lit-on dans le document de la Cndh.

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite