Mali: L’ONU demande la ‘‘libération immédiate’’ des 46 soldats ivoiriens

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 39 vues

Après la sortie du secrétaire général des Nations Unies, la semaine dernière, sur la situation des 46 soldats ivoiriens détenus au Mali, Antonio Guterres a demandé ce lundi 26 septembre 2022, leur « libération immédiate ». «Le Secrétariat des Nations Unies exprime sa grave préoccupation face à la détention continue depuis le 10 juillet des soldats ivoiriens à Bamako. Les Nations Unies réitèrent leur profonde appréciation pour la contribution de la Côte d’Ivoire aux opérations de paix des Nations Unies et à la Minusma, en particulier (…) Le Secrétariat des Nations Unies appelle à la libération immédiate des soldats ivoiriens détenus, dans l’esprit des relations fraternelles entre les peuples de Côte d’Ivoire et du Mali. A cet égard, il soutient fortement tous les efforts pour faciliter cette libération ainsi que la restauration de la confiance et la promotion du bon voisinage entre les deux pays», a indiqué Antonio Guterres, dans un communiqué publié ce jour.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite