M’Bengué: Coulibaly Ali Kader fournit des vivres aux cantines pour 3 mois

par NORDSUD
99 vues

Il a mis l’éducation au cœur de son engagement politique. A l’occasion de cette rentrée scolaire 2022-2023, « le papa de tous les élèves du département de M’Bengué », le député-maire Coulibaly Ali Kader, n’a pas dérogé à la règle.
A chaque rentrée, et avant la traditionnelle distribution de kits scolaires, il apporte à ses élèves-filleuls, vivres et non vivres.
Ne dit-on pas que le cerveau assimile mieux quand le ventre est plein ?
Fort de cette maxime, les 27 et 28 septembre derniers, le filleul de N’Golo Fatogoma a sillonné tout le département de M’Bengué. Objectif visé : fournir en vivres et non vivres toutes les cantines des écoles primaires et des collèges de tout le département de M’Bengué.


Cela est devenu une tradition depuis que ses concitoyens lui ont confié la destinée de leur municipalité.
Au menu du programme bien chargé; ouvertures de centres de santé, dons de matériels médicaux, dons de motos, dons de vivres et de non vivres aux cantines, conseil municipal et réunions politiques.
Durant ce périple de deux jours, c’est au pas de course qu’il a distribué 25 tonnes de riz, 100 sacs d’oignons, 200 kg de sel, 80 bidons de 25 litres d’huile, 100 cartons de sardines, 100 boîtes de tomate, 4500 assiettes, 4500 cuillères, 4500 gobelets, 350 paquets de spaghetti, 750 paquets de craies.
Cela permettra, trois mois durant, de faire manger l’ensemble des élèves du CP1 dans les cantines, sans que leurs géniteurs ne déboursent un seul centime.
Pendant ces deux jours, sur des pistes, traversant champs et marécages, le cortège d’Ali Kader a sillonné le département de fond en comble.
La densité du convoi et la qualité des membres qui le composent (avec la présence remarquée du maire de Korhogo, Lazeni Coulibaly), a montré que les cadres sont solidaires, des jeunes motivés. Tels des commandos engagés pour défendre la cause du département de M’Bengué, aux côtés de leur député-maire.
Cela dénote de l’importance que revêt ce déplacement et l’action qui le soutend.
Mais au delà de tout, c’est le fort témoignage d’un soutien sans faille, dénué de tout calcul politicien et sans appréhension aucune, des fils et filles de notre département pour le leader qu’est Ali Kader Coulibaly, ce « chasseur » qui va « en brousse » et qui ramène « le gibier » pour « tout le village ».

Avec Sercom

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite