Municipales 2023 à Bouaké: De nouveaux renforts pour Amadou Koné

par NORDSUD
88 vues


Les déclarations de soutiens dans le cadre des élections municipales de 2023 continuent de tomber à Bouaké. Avec ces soutiens, les mises au point aussi. Le mercredi 22 février 2023, le député suppléant, Silué Pegabila dit Kabila, secrétaire départemental Rhdp de la zone, a lu au siège régional du Rhdp une déclaration de soutien des mouvements et associations proches du Rhdp dans la région de Gbêkê à la candidature du ministre Amadou Koné, à l’élection municipale à Bouaké. La rencontre s’est déroulée dans une salle surchauffée devant un parterre de jeunes et de femmes visiblement acquis à la cause. « Faisons remarquer que la désignation des candidats par le directoire du parti se poursuit à l’exception de certaines localités où cette question n’est plus à l’ordre du jour. En effet, le choix des candidats du Rhdp pour les villes de Korhogo, Yamoussoukro et Bouaké s’est opéré exclusivement par le président dû Rhdp, Alassane Ouattara. Et ce n’est plus un secret, le candidat du Rhdp pour l’élection municipale à Bouaké est bien le ministre Amadou Koné », a expliqué le pédagogique de formation Silué Pegabila. « Nous  avons l’intime et la ferme conviction que le ministre Amadou Koné, au regard de toutes les actions qu’il a déjà menées, est le meilleur choix à même de poursuivre l’œuvre de développement amorcé par le maire Djibo Nicolas à Bouaké. Par conséquent, nous affirmons notre soutien infaillible et indéfectible à la candidature du ministre Amadou Koné. Nous invitons l’ensemble des mouvements et associations proches du Rhdp à se mettre en ordre de bataille pour le triomphe du Rhdp dans le Gbêkê », a incité Kabila.

« Cette désignation du ministre Amadou par le président de la République, Alassane Ouattara, en personne dénote de toute l’estime et la confiance qu’il lui accorde et elle est le fruit du rôle importantissime que le ministre joue à Bouaké et dans le Gbêkê, en termes de cohésion, d’assistance, de développement en faveur des populations et du Rhdp », a ajouté l’orateur.
Le porte-parole s’est aussi engagé auprès du chef de l’État à glaner une victoire certaine à ces élections avec le candidat Amadou Koné. 

Kabila a fait des mises au point concernant certaines velléités de candidatures au sein du Rhdp. A l’entendre, le choix du ministre Amadou Koné comme candidat du Rhdp à Bouaké est un choix définitif. Le maire sortant Djibo Nicolas, a-t-il insisté, n’est plus candidat à sa propre succession. Celui-ci a délibérément désisté pour un troisième mandat, a argumenté Silué Pegabila.

Le ministre des Transports, Amadou Koné, député de Bouaké-commune et secrétaire départemental du Rhdp de Dare Es Salam, est donc, à ses dires le candidat du Rhdp dans la commune de Bouaké et Assahoré Konan Jacques candidat du Rhdp dans la région de Gbêkê. Pourtant, avant cette déclaration, des proches de cadres du parti au pouvoir dans la localité ont aussi fait cas de la candidature de leur mentor aux élections municipales. Il s’agit de la candidature du 1er adjoint au maire et député  Paul Dakuyo ainsi que de celle du député et 4ème adjoint au maire Bema Fofana.

Dans sa déclaration, Silué Pegabila a certes évoqué le cas du maire sortant Djibo Nicolas. Mais il n’a pas parlé du cas Paul Dakuyo et surtout Bema Fofana qui ne fait aucun doute sur sa candidature.


Allah Kouamé, correspondant permanent

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite