Municipales à Bouaké: Dakuyo demande l’union sacrée autour d’Amadou Koné

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 89 vues


Après la désignation du député et ministre Amadou Koné comme candidat du Rhdp aux élections municipales du 2 septembre 2023, le député Paul Dakuyo souhaite la cohésion et l’union sacrée des cadres et militants du Rhdp autour de ce choix de la Rue Lepic. Il a donc organisé le dimanche 23 avril 2023 un meeting de soutien des instances du parti autour de cette candidature. C’était au siège régional du parti au pouvoir à Ngattakro. Paul Dakuyo a prié les responsables locaux et autres cadres de  laisser les ambitions personnelles au profit de l’intérêt du Rhdp. Il s’est dit conscient que le choix opéré par la direction du parti peut ne pas faire l’unanimité. Il a appelé les uns et les autres à mettre leur égo de côté pour le bien du Rhdp et d’Alassane Ouattara. Avant de féliciter les secrétaires départementaux qui ont pris part à la cérémonie de soutien des structures du parti à la candidature d’Amadou Koné. 

Paul Dakuyo a demandé aux militants du Rhdp de se mobiliser comme un seul homme pour accompagner le ministre Amadou Koné à la victoire au soir du 2 septembre 2023. « Cette grande mobilisation nous rassure davantage de l’adhésion des animateurs de notre parti au choix du président de la République, Alassane Ouattara. C’est un engagement fort pour la victoire du candidat Amadou Koné. Il est important de créer une union sacrée autour de notre candidat parce que nous sommes issus du même parti politique. Il faut donc se rassembler autour d’Amadou Koné et faire en sorte qu’il n’y ait pas de place pour l’opposition. La discipline ici à Bouaké, nous la traduisons par l’engagement personnel. Que chacun soit engagé résolument au respect des valeurs de rassemblement et de discipline du Rhdp », a recommandé le premier adjoint au maire de Bouaké.

« Tout ce qui doit nous intéresser, c’est le bon fonctionnement de notre parti. Il faut laisser les ambitions personnelles au profit de l’intérêt du Rhdp. Je lance un appel à tous les responsables du parti d’aller vers tous ceux qui se sentent frustrés, meurtris par ce choix, car après tout, nous sommes en famille et c’est ensemble que nous devons mener le combat. Nous devons rester rassemblés autour des candidats choisis et après, nous allons laver le linge sale en famille », a insisté Paul Dakuyo.

Allah Kouamé, correspondant permanent

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite