Pénurie de sucre : Où sont passées les 15 000 tonnes importées ?

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 278 vues

Alors que le ministère du Commerce et de l’industrie vient de publier les prix plafonnés du sucre sur le marché, force est de constater que cette denrée manque cruellement dans les boutiques.  Pis, la situation amène certains grossistes à faire de la surenchère, voire une forme de chantage. « À Sococé-Treichville, nous avons constaté que les vendeurs faisaient de la rétention. Au Forum d’Adjamé, on ne vend pas le kg de sucre. Et si vous voulez acheter le sac, on vous oblige  à acheter également un sac de riz », énumère par exemple Soumahoro Ben NFaly, le Président  de l’Association pour la protection des consommateurs actifs  de Côte d’Ivoire.

Dans plusieurs quartiers de la capitale économique, il faut sillonner de nombreuses boutiques avant de tomber sur du sucre. Pourtant, selon une source au ministère du Commerce et de l’industrie, l’Etat  a procédé la semaine dernière à l’importation de 15 000 tonnes de sucre pour combler le manque sur le marché. Une information confirmée par les consommateurs. « Les deux producteurs de sucre en Côte d’Ivoire, Sucre ivoire et sucrecaf ne parviennent pas depuis des années à faire face à la demande nationale. Or, pour protéger la production nationale le gouvernement a décidé de mettre fin aux importations. C’est ce qui provoque cette situation. Afin de leur venir en aide, 15 000 tonnes de sucre ont été importées depuis une semaine. 5 000 tonnes doivent revenir aux industriels et 10 000 à la vente. Nous ne comprenons pas pourquoi le dispatching n’a pas été fait », déplore Soumahoro Ben NFaly. Ces 15 000 tonnes auraient-elles été détournés à d’autres fins ? « Il est temps que les sucriers nous disent la vérité », conclut M. Soumahoro.  Au ministère du Commerce, la question de la consommation locale est devenue problématique. Le ministre, selon une source promet faire face à cette pénurie intermittente. Sauf qu’aucun plan n’est encore élaboré à ce sujet. Faudra-t-il reprendre les importations ?

Georges Dagou

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite