Riz, maïs, manioc: 99 milliards FCFA pour augmenter la production

par NORDSUD
119 vues

Le conseil des ministres de ce mercredi 12 octobre a adopté un décret portant ratification d’un accord de prêt de 99 179 203 428 FCFA, entre la Banque africaine de développement (BAD) et la Côte d’Ivoire, pour le financement du programment de production alimentaire d’urgence.

Conclu depuis août 2022, selon le porte-parole du gouvernement Amadou Coulibaly, il permettra de réduire l’importation des produits alimentaires de base. Le but est de renforcer la souveraineté alimentaire du pays. Le gouvernement veut augmenter la production de riz, de maïs, de manioc grâce à cet accord.

Il permettra de faciliter aux producteurs l’accès aux engrais et aux semences certifiées.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite