Russie :Vladimir Poutine pourrait rester au pouvoir jusqu’en 2036

par NORDSUD
430 vues

Le Président de la fédération de Russie, Vladimir Vladimirovitch Poutine, pourrait cumuler deux nouveaux mandats à la tête du Kremlin.  L’adoption, le 24 mars, d’une nouvelle loi de la législation électorale, offre au président sortant la possibilité de briguer deux nouveaux mandats présidentiels. Tout en conservant la limite de deux mandats consécutifs, le nouvel amendement de la Constitution russe stipule que «cette restriction ne s’applique pas à ceux qui occupaient le poste de chef de l’État avant l’entrée en vigueur des amendements à la Constitution».

Les compteurs étant ainsi remis à zéro, l’actuel mandat prévu pour s’achever en 2024 ne compte plus. En conséquence, Vladimir Poutine pourrait faire acte de candidature en 2024, puis en 2030, selon les dispositions légales en vigueur dans le pays. L’actuel patron du Kremlin pourrait donc demeurer au pinacle de l’exécutif russe jusqu’en 2036.  Arrivé au pouvoir en 2000, Poutine s’était retiré à la fin de son deuxième mandat en 2008, installant au Kremlin son Premier ministre Dmitri Medvedev. Un retrait qui légalisera son retour au fauteuil présidentiel en 2012, d’autant plus que, «la constitution d’alors ne permettait pas plus de deux mandats consécutifs. Mais rien n’empêchait un candidat de se représenter ultérieurement après une «pause» d’au moins une mandature», lit-on sur Wikipédia.  

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite