Séguéla, Korhogo: Bictogo sur les tombes d’Hamed Bakayoko, Amadou Soumahoro et AGC

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 31 vues

Le Président de l’Assemblée nationale, Adama Bictogo, s’est rendu sur les tombes des Premiers ministres Amadou Gon Coulibaly (AGC) et Hamed Bakayoko, puis sur celle de son prédécesseur Amadou Soumahoro. C’était ce dimanche 12 juin 2022. Adama Bictogo a rendu les honneurs aux illustres disparus du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). C’est d’abord à Séguéla que son ce recueillement a commencé. A la tête d’une forte délégation de députés et de cadres du Woroba dont le ministre Bouaké Fofana, le président de l’Assemblée nationale fraîchement élu a été accueilli par les autorités administratives, les chefs traditionnels et des membres des deux familles. Après les civilités, il s’est rendu sur la tombe du Premier ministre Hamed Bakayoko, puis sur celle de son prédécesseur le Président Amadou Soumahoro. Adama Bictogo s’est recueilli sur ces deux tombes. Un acte de devoir qu’il s’était imposé avant de débuter sa mandature. Dans chacun des caveaux des illustres disparus, il a déposé une couronne de fleurs. A Séguéla, il a eu des échanges avec les chefs traditionnels, les religieux, les familles, le chef de canton et de terre. Ces derniers ont unanimement salué son humilité, avant de lui faire des bénédictions. Dans l’après-midi, il a quitté Séguéla pour Korhogo où il était question également d’honorer la mémoire d’un autre illustre disparu, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Il a prié sur la tombe de son grand frère, comme il aimait à l’appeler fraternellement. Les autorités administratives et politiques lui ont rendu les honneurs. Il a été accueilli par la grande famille Gon qui a apprécié sa démarche et salué sa reconnaissance. «C’est un devoir de mémoire que je me suis imposé. Je ne pouvais pas commencer ma présidence sans venir à Séguéla et à Korhogo pour m’incliner sur la tombe de mes frères avec qui j’ai commencé la politique et travaillé ensemble auprès du président de la République, Alassane Ouattara. Ce sont trente années d’amitié et de combats politiques que nous avons partagées. Je suis venu en souvenir de ce que nous avons fait ensemble et de ce que nous avons été. Des frères qui ont mené la lutte ensemble aux côtés du Président Alassane Ouattara», a indiqué Adama Bictogo, à la fin de la visite.

Raphaël Tanoh avec sercom

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite