Surdité : Une vingtaine d’enfants de la sous-région opérés grâce aux Fondation Lalla Asmae et Children Of Africa

par NORDSUD
44 vues

L’Hôpital mère-enfant (HME) de Bingerville a été le cadre du lancement de la deuxième phase de la campagne de pose d’implants cochléaires pour enfants sourds, ce mercredi 4 octobre 2023. 

Cette cérémonie co-présidée par Son Altesse Royale la Princesse Lalla Asmaa du Royaume du Maroc, Présidente d’honneur de la Fondation Lalla Asmae et de l’Association des Enfants sourds de Oujda et la Première Dame, Dominique Ouattara, Présidente de la Fondation Children Of Africa, était placée sous le thème : « Unis, on s’entend mieux ». Elle a enregistré la participation de plusieurs personnalités et des médecins de l’HME de Bingerville.

Cette deuxième phase de la campagne de pose d’implants cochléaires a permis à la Fondation Lalla Asmae d’offrir plus d’une vingtaine d’implants cochléaires à la Fondation Children Of Africa. Ces implants ont été gracieusement transplantés depuis le 2 octobre dernier à des enfants venus de Côte d’Ivoire, du Burkina Faso, du Kenya, du Mali et du Togo.  En plus de ces implants, la Fondation Lalla Asmae a fait don à l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville, d’un microscope chirurgical ORL et d’un micromoteur. Ce sont d’ailleurs ces équipements de pointe qui ont permis aux praticiens de réaliser les interventions chirurgicales.

Notons que les jeunes patients opérés sont pris en charge gratuitement par la Fondation Children Of Africa durant tout leur séjour hospitalier.

En outre, la cérémonie a été marquée par la signature d’une convention entre les Fondation Lalla Asmae et Children Of Africa. Cette convention va permettre à l’HME de recevoir un don d’une centaine d’implants cochléaires et aussi, de bénéficier d’un transfert de techniques chirurgicales innovantes à travers des partages de connaissance et d’expertises entre les professionnels de la santé du Maroc et de la Côte d’Ivoire.

La Première Dame, Dominique Ouattara, Présidente de la Fondation Children Of Africa, a salué les liens d’amitié et de coopération entre le Royaume du Maroc et la Côte d’Ivoire. L’épouse du Chef de l’Etat s’est réjouie de la signature de cette convention qui demeure un exemple palpable de la coopération sud-sud. «(…) Je me réjouis qu’ensemble, nous parvenions à lutter contre la surdité des enfants défavorisés, cette déficience physique qui peut avoir de graves conséquences sur le développement psycho-social, affectif et intellectuel de nos enfants », a-t-elle remercié.

Georges Dagou

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite