Yaya  Sanogo: « Il faut protéger les locataires qui dénoncent leurs propriétaires »

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 70 vues

Dans cet entretien, Yaya Sanogo, président de l’Union nationale des locataires de Côte d’Ivoire revient sur les deux mois de loyer et les deux mois de cautions imposés aux propriétaires, par l’Etat.

Depuis 2019, pourquoi a-t-on du mal à obliger les propriétaires de maisons à se conformer aux deux mois de loyer et aux deux mois de cautions ?

D’abord, à cause de la volonté manifeste de ces propriétaires de ne pas respecter cette loi. Ensuite, parce qu’il n’y a aucun moyen de les y contraindre. La loi  a été votée, mais depuis, elle est restée dans les tiroirs et chacun est passé à autre chose.

Récemment, l’Etat a répondu que s’il n’y avait rien c’est parce qu’aucun locataire ne se plaint de payer plus de deux mois de loyer et plus de deux mois de caution

Nous ne pouvons pas signaler qu’un propriétaire a exigé plus de deux mois de loyer. Le locataire qui dénonce un propriétaire est livré à lui-même. Il n’existe aucune mesure qui le protège. Nous avons demandé, pour remédier à cela, qu’on mette en place un système de contrôle. Cela n’a jamais été fait. Nous avons demandé à l’Etat de nous délivrer un mandat d’investigation pour agir. Pour le moment, nous sommes en attente de cette demande.

Depuis près de 5 ans, pourquoi n’est-on pas parvenu à trouver un mécanisme pour pallier ces insuffisances ?

Parce qu’après la loi, on n’a pas prévu de suivi. Nous avons besoin que l’Etat mette en place une cellule ou une commission qui s’occupe, par exemple, des plaintes émanant des locataires.

Aujourd’hui, doit-on considérer que cette loi ne pourra jamais s’appliquer véritablement ?

L’histoire a démontré que les locataires n’ont jamais eu gain de cause, tant qu’ils ne se battent pas. Nous disons toujours que c’est à l’Etat de faire en sorte que la loi soit respectée. Nous ne pouvons que nous plaindre.

Entretien réalisé par Georges Dagou

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite