Zoom sur les prix Nobel 2021

par NORDSUD
42 vues

Comme chaque année au début du mois d’octobre, la planète scientifique est en émoi à l’approche de l’annonce des Prix Nobel. Les prix Nobel 2021 ont commencé à être annoncés lundi 4 octobre.  Au total, cinq catégories sont distinguées par un Nobel (médecine, physique, chimie littérature et paix), ainsi qu’un prix de la Banque de Suède en économie. Le prix Nobel de physique revient à trois chercheurs, Syukuro Manabe, Klaus Hasselmann et Giorgio Parisi, pour leurs « contributions révolutionnaires à notre compréhension des systèmes physiques complexes ». Le 4 octobre également, le prix Nobel de médecine 2021 a été décerné conjointement à deux Américains, David Julius et Ardem Patapoutian, pour leurs découvertes sur les récepteurs liés à la température et au toucher. Selon le calendrier de divulgation des lauréats, le prix Nobel de chimie sera connu ce mercredi 6 octobre à partir de 11h45. Quand pour le Nobel de littérature, il faut attendre ce jeudi 7 octobre suivi le lendemain du nobel de la paix. La boucle sera bouclée le lundi 11 octobre à partir de 11h45 avec le prix Nobel d’économie.

Du côté du Nobel de la Paix, qui est chaque année le plus scruté de tous, 329 candidats au total ont été proposés pour 2021, a déclaré le 1er mars dernier l’Institut Nobel. La liste est tenue secrète (pendant au moins 50 ans !) mais comporterait des noms aussi diversifiés que l’OMS, Donald Trump, Greta Thunberg, Alexeï Navalny ou encore Black Lives Matter. Parmi les candidatures, on compte 234 individus et 95 organisations, a précisé l’Institut Nobel. Les parrains des candidats (parlementaires, ministres, ex-lauréats, professeurs d’université…) peuvent faire le choix d’annoncer publiquement le nom de leur poulain.

Les Prix Nobel sont généralement remis à des valeurs sûres, soit des recherches effectuées il y a plusieurs années, voire décennies, dont les retombées sont incontestables. Certaines récompenses sont ainsi assez prévisibles. Depuis leurs débuts il y a 120 ans, seules 57 femmes – sur 930 lauréats – ont reçu un ou plusieurs Prix Nobel. 

La cérémonie de remise des prix est quant à elle programmée au 10 décembre prochain.

Histoire du Prix Nobel

Née en 1896, cette prestigieuse distinction se divisait dès le début en cinq catégories – la paix, la littérature, la physique, la chimie et la médecine – auxquelles est venue s’ajouter plus tard une sixième (l’économie). Le père du Prix Nobel a voulu laisser l’image d’un homme bon après sa mort. Dans ses dernières volontés, via son testament du 27 novembre 1895, qui tenait sur une page, le chimiste suédois Alfred Nobel, inventeur de la dynamite et vu par certains comme « un marchand de mort », a donc fait un voeu de taille : le produit de la succession sera distribué à ceux qui, au cours de l’année écoulée, auront rendu « les plus grands services à l’humanité ».
A sa mort en 1896, Alfred Nobel est l’un des hommes les plus riches du monde. 32 millions de couronnes suédoises (plus de 3 millions d’euros) sont ainsi mis au service d’une nouvelle fondation. Cette dernière est chargée de verser chaque année les revenus accumulés via le capital du millionnaire aux détenteurs des cinq prix Nobel, créés par la même occasion. Réservé à certains des meilleurs scientifiques, écrivains et artisans de paix du monde entier, le Prix Nobel a depuis acquis une renommée internationale. Il est même aujourd’hui considéré comme le Prix le plus prestigieux de tous.

Bakayoko Youssouf

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite