Annonce de son arrestation: Affi N’Guessan contredit Laurent Gbagbo

par NORDSUD
28 vues

Le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan, porte-parole de l’opposition, a apporté ce jeudi 5 novembre 2020, un démenti au communiqué produit au nom de Laurent Gbagbo annonçant son arrestation et celle de l’ancien président Henri Konan Bédié, président du Pdci. 
« Au vu de la situation politique qui s’est crispée avec l’arrestation du Président Henri Konan Bédié, son épouse, le Premier ministre Affi N’Guessan, les ministres Assoa Adou et Maurice Guikahue et de bien d’autres personnalités politiques, le président Laurent Gbagbo, après 10 ans sans aucun contact avec le pouvoir en place, a appelé ce jour, Monsieur Hamed Bakayoko, en sa qualité de Premier ministre, chef de gouvernement, ministre de la Défense », a-t-on écrit mercredi 4 novembre dans un communiqué attribué à l’ancien chef de l’Etat, Laurent Gbagbo.

Affi N’Guessan s’est prononcé ce jeudi 5 novembre sur son compte Twitter pour rassurer ses militants. «J’apporte un démenti aux différentes rumeurs faisant état de mon arrestation. Je remercie tous nos compatriotes engagés aux côtés du CNT de Côte d’Ivoire et les invite à poursuivre notre mobilisation pour faire barrage à la dictature et à la forfaiture en Côte d’Ivoire. Notre avenir dépend de nous», a annoncé le porte-parole de l’opposition.

Le 2 novembre 2020, les leaders de l’opposition avaient annoncé la création d’un ‘’Conseil national de transition’’. Une annonce que le gouvernement a reçu comme une sédition et a saisi le procureur de la République pour poursuivre les auteurs.

Prince Khalil

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite