Attaque du domicile du ministre Amedé Kouakou : 23 personnes arrêtées

par NORDSUD
24 vues

Le 3 novembre dernier à Abli-Alloukro (Toumodi), une attaque perpétrée au domicile privé d’Amédé Koffi Kouakou, ministre de l’Equipement et de l’entretien routier, avait fait deux morts et six blessés dans l’entourage du ministre. Dans un communiqué dont nous avons reçu copie, ce jeudi, le procureur de la République, Adou Richard, a annoncé l’arrestation de 23 personnes à Abli-Alloukro. L’enquête a également permis de saisir 7 fusils calibres 12, avec des munitions compatibles avec celles trouvées sur les lieux du crime.  27 machettes, 2 flèches, une daba et des téléphones portables ont aussi été saisis sur les lieux. Les personnes interpellées seront transférées à Abidjan en vue de faire la lumière sur ces faits.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite