Côte d’Ivoire : Les fonctionnaires pour un dialogue national

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 34 vues

Les organisations syndicales de fonctionnaires de Côte d’Ivoire viennent de se prononcer sur la situation socio-politique en Côte d’Ivoire. Dans une déclaration dont nous avons reçu copie ce lundi 16 novembre 2020, Dr Oumar Kanabein Yéo, leur porte-parole, a annoncé avoir pris acte de l’initiative prise par le Président Alassane Ouattara pour un dialogue avec le Président Henri Konan Bédié. 

Mais les organisations syndicales de fonctionnaires jugent «cette initiative insuffisante et exigent par conséquent un dialogue national inclusif avec toutes les forces vives de la nation à l’effet de discuter sérieusement des problèmes de la Côte d’Ivoire».

Dr Yéo demande également, «dans un vaste élan de justice, d’apaisement, de réconciliation nationale vraie et de création d’un climat propice et serein, la libération de tous les prisonniers politiques civils et militaires incarcérés depuis la crise post-électorale de 2010 jusqu’à ce jour, le retour des exilés et l’annulation de toutes les poursuites en cours».

Pour Dr Oumar Kanabein Yéo, il appartient aux tenants du pouvoir de créer un cadre inclusif, serein et sain de discussions. «Les organisations syndicales de fonctionnaires de Côte d’Ivoire qui sont prêtes à apporter leur contribution à la réussite de ce dialogue se réservent le droit de tirer toutes les conséquences des décisions qui seront prises».

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite