Gbêkê: 13 villages du canton Donhoun boycottent la désobéissance civile

par NORDSUD
18 vues

Le Pdci-Rda a opté pour la désobéissance civile lors de l’élection présidentielle d’octobre 2020. Dans la capitale du centre, réputée bastion du vieux parti, l’on craignait des violences liées à cet appel. Bien au contraire, les populations ont décidé de s’inscrire dans le processus électoral en recevant tous les candidats. Dans ce cadre, Jean Claude Kouassi, directeur de campagne d’Alassane Ouattara dans le Gbêkê 2, s’est rendu le dimanche 18 octobre 2020 à Bendekouassikro, chef-lieu du canton Donhoun pour ‘’vendre’’ son candidat. Les populations des 13 villages lui ont réservé un accueil chaleureux et fraternel.

Le directeur de campagne d’Alassane Ouattara a été accueilli par le Goli, danse mystique du terroir. Le ministre Jean Claude Kouassi a demandé à ses ‘’parents’’ de retirer les cartes d’électeur pour porter leur choix sur le candidat du RHDP le 31 octobre 2020. Pour lui, rien que pour l’autoroute qui passe à proximité de Bendekouassikro, le canton Donhoun doit faire le choix du Président Ouattara.

Pierre Kouassi, porte-parole des populations, a relevé que le canton Donhoun est favorable à Alassane Ouattara. Mais il souhaite qu’une fois réélu, les autorités pensent à la réhabilitation du foyer des jeunes du village, la réhabilitation du centre de santé, l’équipement en ambulances, l’extension de l’électrification du village. Le ministre Jean Claude Kouassi a remis séance tenante 20 tonnes de ciment aux populations ainsi qu’une somme d’argent pour la réhabilitation du foyer. En plus, il a offert des broyeuses aux femmes ainsi que du numéraire pour entreprendre des activités génératrices de revenus. Il a promis de faire suivre les ambulances les jours à venir.

Allah Kouamé, Correspondant permanent

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite