Ghana: L’opposition conteste

par NORDSUD
10 vues

La réélection du Président sortant ghanéen Nana Akufo-Addo avec 51,59% du suffrage exprimé est loin de faire l’unanimité dans le camp de l’opposition ghanéenne. L’un des députés du National democratic congress (NDC) de John Dramani Mahama a annoncé devant la presse que le parti refusait de concéder sa défaite.

Priorisant la théorie du bourrage des urnes, les partisans du chef de file de l’opposition, Dramani Mahama, entendent contester les résultats qui ont été proclamés ce mercredi. Le député a affirmé que le parti brandirait dans les jours à venir les preuves de la fraude.

Des accusations jusque-là sans preuve font état d’un bourrage des urnes avec 390 000 bulletins frauduleux qui auraient été introduits dans les urnes de la région disputée d’Ashanti.

Une situation qui pourrait in fine porter atteinte à la réputation de modèle démocratique dont jouit cette nation en Afrique subsaharienne. Ce troisième duel au sommet entre les deux rivaux historiques de la politique ghanéenne semble donc loin de son dénouement.

Et ce, d’autant plus que celui qui avait réussi à calmer les ardeurs de Akufo-ado, candidat malheureux en 2012 qui contestait tout autant les résultats, n’est plus. La disparition de Jerry Rawlings le mois dernier demeure donc un cruel manque à gagner pour la nation.

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite