KKB remercie « les Ivoiriens pour avoir cru en lui »

par NORDSUD
11 vues

Le candidat indépendant à la présidentielle, Kouadio Konan Bertin, alias KKB était devant la presse pour sa première déclaration après l’annonce des résultats par la Commission électorale indépendante (CEI). Après avoir remercié tous les Ivoiriens pour avoir cru en lui, KKB a félicité le président Alassane Ouattara pour sa victoire, tout en proposant un dialogue avec l’opposition.

A en croire ses dires, les Ivoiriens ont participé massivement au scrutin et sont plutôt orientés vers le développement du pays. «La Côte d’Ivoire a gagné la bataille de la paix», a-t-il déclaré devant un parterre de journalistes ce mardi 3 novembre à l’hôtel Palm Club de Cocody. «Face aux résultats proclamés par la CEI, la Côte d’Ivoire n’a pas encore gagné la bataille de la transparence. J’ai fait le choix de privilégier une élection imparfaite à une guerre meurtrière. (…) Entre deux maux, il faut choisir le moindre. Entre une guerre civile et une élection imparfaite, j’ai fait le choix de l’élection imparfaite. Alassane Ouattara est arrivé en tête. Je voudrais le féliciter», a-t-il souligné.

Par ailleurs, KKB a condamné avec la dernière énergie les actes de désobéissance civile prônés par l’opposition, car pour lui, «quand on est sûr du soutien du peuple, on n’empêche pas le scrutin, on ne dresse pas des barrages».

L’ex-poulain du président du Pdci-RDA s’érige également contre toutes violences post-électorales. C’est donc à juste titre qu’il lance un appel à la coalition de l’opposition, aux chefs traditionnels et aux guides religieux, pour une conférence nationale autour de la réconciliation.

Shalom Kadié

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite