Décès du ministre Sidiki Diakité: Les dernières heures de la tragédie

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 100 vues


Il a rendu l’âme brutalement à la Pisam à Abidjan, après qu’il se soit senti mal à son domicile à la Riviera M’Badon entre 14 et 15 heures ce jeudi 23 octobre 2020. Le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation, Sidiki Diakité, a succombé à un arrêt cardiaque.

Le Premier ministre Hamed Bakayoko a annoncé le décès de son collaborrateur. «Nous avons le grand regret de vous annoncer le décès subit du ministre Sidiki Diakité (…) intervenu en début d’après-midi», a déclaré Hamed Bakayoko, par ailleurs ministre de la Défense, en plein meeting de campagne au Palais de la Culture de Treichville.
Le gouvernement ivoirien vient d’être frappé par un deuil à quelques jours de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.


Après le décès de l’ex-Premier Amadou Gon Coulibaly le 8 juillet 2020, c’est l’ancien préfet d’Abidjan, Sidiki Diakité, qui laisse le gouvernement ivoirien orphelin. Il a rejoint le gouvernement depuis juillet 2017.

Quelques heures après l’annonce officielle du premier flic ivoirien, le chef de l’Etate, Alassane Ouattara a présenté ses condoléances. « C’est avec une immense tristesse que j’apprends le décès du Ministre Sidiki Diakité, un grand serviteur de l’Etat. Au nom de la Nation, j’adresse mes sincères condoléances à sa famille et à ses proches », a-t-il écrit sur sa page Facebook.


Prince khalil

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite