Rhdp, la messe à Houphouët

par NORDSUD
12 vues

Le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) était ce lundi à la paroisse Saint-Jean de Cocody. Parmi les cadres, de nombreux directeurs régionaux du Rhdp, mais aussi le directeur exécutif du parti, Adama Bictogo. L’occasion pour lui de saluer un homme de vertu.

«Je voudrais dire que la messe d’aujourd’hui, non seulement permet à tous les Ivoiriens de se souvenir de l’homme de paix qu’était Félix Houphouët-Boigny qui, pendant des années, a su donner à la Côte d’Ivoire, la stabilité et la paix. C’est dans le prolongement de cette vision, de cet état d’esprit que le Président Alassane Ouattara, en mettant en place le Rhdp, a donné le nom d’Houphouet à ce parti», a signifié Adama Bictogo, à la paroisse Saint-Jean de Cocody.

De toute évidence, selon lui, les militants du Rhdp sont habités par les vertus d’Houphouët-Boigny.  Des vertus de dialogue et de tolérance. «Il était donc normal qu’aujourd’hui, en ce jour anniversaire de son décès, nous venions à l’église pour faire valoir la spiritualité, parce qu’au-delà de tout, c’est la spiritualité qui nous guide, qui nous renforce, qui nous permet de surmonter toutes les épreuves», a poursuivi l’ancien ministre de l’Intégration africaine.  

L’année 2020, à l’entendre, a été une année spéciale. «En tant qu’Ivoiriens, en tant que Rhdp, nous avons eu beaucoup d’épreuves mais nous avons su les surmonter pour aller à l’élection, pour donner à la Côte d’Ivoire la paix et la stabilité», s’est étendu M. Bictogo.

Dieu sachant faire les choses, selon lui, il a fait en sorte qu’une semaine après, c’est-à-dire, le 14 décembre prochain, soit le jour où le Président Alassane Ouattara  prêtera serment et fera son investiture. «Lui, qui a été le seul Premier ministre de feu Félix Houphouet-Boigny.  Dieu a voulu créer cette coïncidence heureuse mais symbolique. Une semaine après, nous allons donc assister à l’investiture de son fils, le Président Alassane Ouattara, qui est le prolongement de l’Houphouétisme», a terminé Adama Bictogo.

Le 7 décembre 1993, il y a tout juste 27 ans, le père de la nation ivoirienne rendait son dernier souffle.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite