Législatives 2021 : Le Pdci-Rda recule de 9 sièges dans le V Baoulé

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 108 vues

Lors  des élections législatives du 6 mars 2021, un duel a opposé dans le V Baoulé, le Rhdp et son ex-allié le Pdci-Rda désormais allié à Eds. Bien que victorieux, le Pdci-Rda a reculé de 9 sièges dans le V Baoulé.

Le parti d’Alassane Ouattara qui règne en maître absolu dans le septentrion ivoirien a voulu opérer une percée dans les régions de Gbêkê, du Iffou, du N’zi, du Bélier et du district de Yamoussoukro à l’occasion de ces joutes électorales.

Au regard de la proclamation des premiers résultats provisoires, la moisson est  maigre pour le parti d’Alassane Ouattara. Même s’il a perdu à nouveau 5 sièges dans son fief, en plus des 4 sièges de Bouaké-ville (qui étaient déjà aux mains du RDR puis du Rhdp depuis 2001), le Pdci-Rda de Henri Konan Bédié a confirmé sa victoire dans le V Baoulé où il est d’ailleurs confiné. Tous les sièges du N’Zi, du Bélier et de l’Iffou sont aux mains du sphinx de Daoukro. C’est seulement dans le Gbêkê et le district autonome de Yamoussoukro que le Rhdp a fait une percée avec une liste d’indépendants.

En effet, le Rhdp a obtenu une avancée en conservant les 4 sièges de la commune de Bouaké, obtenu le sièges de Diabo-Languibonou avec Assahoré Konan Jacques et les deux sièges de Yamoussoukro Commune avec Souleymane Diarrassouba et son colistier Ahuli Kouassi François Naylor.

Une prise certes importante, mais encore insuffisante. En effet de grosses têtes du Rhdp qui étaient bien parties pour gagner ont perdu les élections.

Dans la région de Gbêkê, le ministre Sidi Tiémoko Touré est tombé à Béoumi, Ahoutou Koffi Emmanuel a perdu à Sakassou, quand Jean Claude Kouassi a été évincé à Djebonoua. Enfin la défaite de Yao Kouassi Maurice dit Akpolai Kouadio est des plus surprenantes à Botro.

C’est pareil à  Didiévi où Brice Kouassi à plié l’échine. De même, Raymonde Goudou Coffie a perdu à Toumodi sous-préfecture, quand N’Guessan Lataille et Kramo Kouassi sont laminés à Bocanda.

Enfin deux indépendants à savoir Kouamé Yao Séraphin et Kouadio Kouakou Martin sont  aussi venus perturber le Pdci-Rda dans son fief en usurpant les deux sièges de Bounda, Mamini, Brobo et Bouaké sous-préfecture.

 Allah Kouamé, Correspondant permanent

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite