Mabri au Ghana

par NORDSUD
476 vues

Selon nos informations, le président de l’Udpci, Albert Mabri Toikeusse, a réussi, avec beaucoup de complicités, à sortir d’Abidjan. Il a pris ses quartiers au Ghana voisin. Depuis l’annonce de la mise en place du CNT, il se savait recherché pour répondre de sa responsabilité dans la commission d’actes de sédition et de terrorisme après leur mot d’ordre de boycott actif du processus électoral d’octobre 2020. Il a ainsi pu élire domicile dans la villa d’Henri Konan Bédié à Accra. Est déjà logé dans ladite villa, Jean Bonin, chargé de communication d’Affi N’guessan, qui lui-même est sorti du pays avant l’élection du 31 octobre 2020. Affi N’Guessan, le porte-parole de la plateforme de l’opposition, n’a pas eu cette chance puisqu’il a été interpellé par la police dans la nuit de vendredi à samedi non loin de la frontière Est quand il voulait rentrer au Ghana.

Bakayoko Youssouf

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite