Nigeria : 85 civils morts par erreur suite à un tir de drone

par NORDSUD
47 vues

Gros flop pour l’armée nigériane. Cesont, 85 civils déclarés morts instantanément et une soixantaine de blessés conduits aux urgences ce mardi 05 décembre, suite à une patrouille mal orchestrée par les forces de l’ordre, dans le Nord-Ouest du Nigeria. « Cette calamité est enregistrée comme l’une des plus meurtrière », selon le responsable des services d’urgence.

Pendant que les villageois célébraient à cœur joie une solennité, religieuse-musulmane, une catastrophe bouleversante survient et achève leur jubilation. « L’armée du Nigéria effectuait une mission de routine contre des terroristes. Mais malheureusement, certains membres de la communauté de Tudun Biri ont été touchés par un tir de drone », déclare Samuel Aruwan, commissaire à la sécurité de l’état de Kaduna.

La tristesse se lit sur les visages de tous les membres de la localité. « Le Président de Tinubu qualifie l’incident de très malheureux, troublant et douloureux et exprime son indignation et son chagrin face à ces pertes de vie tragiques », annonce la présidence du Nigeria dans un communiqué.

Le président Bola Ahmed Tinubu a par ailleurs ordonné l’ouverture d’une enquête après que l’armée ait reconnu qu’un de ses drones avait accidentellement causé ce drame. Source France 24

L’armée a souvent recours aux frappes aériennes contre des groupements de personnes mal intentionnés appelés ‘’bandits et rebelles jihadistes ’’. Ces groupuscules sont actifs depuis 14 ans dans le Nord-Est et le Nord-Ouest du pays.

Solange Nébié

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite