Sénat ivoirien: C’est la rentrée des classes

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 24 vues

Les vacances des sénateurs ivoiriens sont achevées. Pour la rentrée des classes, le Sénat a adopté, jeudi 25 août 2022, à Yamoussoukro, son nouveau calendrier de travail qui court sur la période du 23 août au 6 octobre. L’examen de 11 projets de lois et trois séances d’information parlementaire sont inscrits à l’ordre du jour de ces travaux parlementaires. Les projets de lois sur la table des sénateurs ont tous déjà été votés par l’Assemblée nationale et «c’est maintenant le tour de la chambre haute de les traiter», a expliqué la vice-présidente du Sénat, Sarra Fadika-Sako. Le ministre du Tourisme, Siandou Fofana ouvrira le 15 septembre le bal des commissaires du gouvernement devant les sénateurs dans le cadre des séances d’informations parlementaires. Il viendra présenter la stratégie nationale de développement du tourisme baptisée ‘’Sublime Côte d’Ivoire’’.

Son collègue de l’Agriculture et du développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, lui emboitera le pas le 22 septembre pour venir expliquer la politique foncière rurale de la Côte d’Ivoire.

Kobenan Adjoumani retournera devant la chambre des sages le 6 octobre, cette fois en compagnie de deux autres ministres, le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la promotion des PME, Souleymane Diarrassouba et le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Jean-luc Assi.

Les trois parleront avec les sénateurs des produits biocides et de la réglementation pour leur utilisation contrôlée en Côte d’Ivoire.

Le président du Sénat, Jeannot Ahoussou-Kouadio, a souhaité que tous ces rendez-vous soient tenus en vue de la bonne marche des activités de l’institution, apprend le compte rendu  de la dernière conférence des présidents des groupes parlementaires.

Avec l’AIP

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite