Sidi Touré aux jeunes:‘’La violence n’est pas une réponse à vos problèmes’’

par NORDSUD
8 vues

«Vous les jeunes, parlons-nous. Vous êtes au cœur de ces violences. Cela vous apporte quoi ? La violence n’est pas une réponse à vos problèmes. Nous savons qu’il y a une attente. Dites nous qui a fait mieux que Alassane Ouattara dans la région, que ce soit en matière de route, d’électricité, d’eau, d’écoles et d’hôpitaux. Soyez cohérents», a interpellé Sidi Touré. C’est que le ministre de la Communication et des médias, porteur d’un message du gouvernement samedi 28 novembre sur l’esplanade de la préfecture, n’a pas usé de la langue de bois avec la jeunesse de Sakassou. Sidi Touré, accompagné de Ahoutou Emmanuel, Directeur de cabinet du Premier ministre, a mis en garde les jeunes qui ont pris part aux violences électorales.

 «Parlons à nos enfants, celui qui pose un acte, il faut qu’ils sachent qu’il vont aller en prison. Le pardon va arriver, mais la justice doit passer d’abord. Évitons d’arriver à cette extrémité», a mis en garde l’émissaire du gouvernement.  

Il a toutefois assuré, qu’en dépit des violences opérées dans la région, Alassane Ouattara compte poursuivre ses actions de développement. «Ce n’est pas à cause des violences, qu’on va vous laisser tomber. Le Président Alassane Ouattara va continuer le bitumage de l’axe Tiébissou, Sakassou, Béoumi, Bodokro, Botro, Marabadiassa. Le président de la République continuera d’être présent. Mais il ne faut pas le décourager. Préférez la paix, la sécurité et le développement au désordre et à la violence. Vous ne méritez pas le désordre», a sensibilisé le ministre de la Communication.

Allah Kouamé

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite