Tête-à-tête Ouattara-Bédié: La demi-heure qui sauve la Côte d’Ivoire

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 42 vues

Le président de la République Alassane Ouattara et son aîné Henri Konan Bédié se sont rencontrés ce mercredi 11 novembre 2020. Un échange qui a conduit à ‘‘briser la glace’’ entre les deux hommes.

Le lieu choisi est lourd de symbole : l’hôtel du golf. C’est en effet là que les deux hommes avaient partagé quatre mois de blocus durant la crise postélectorale de 2010-2011. Ce mercredi 11 novembre 2020, Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié s’y sont retrouvés pour solder leurs différends nés autour de l’élection présidentielle du 31 octobre, scrutin boycotté par le deuxième cité. Ce début de ‘‘dialogue direct’’ a pour objectif d’apaiser les tensions qui ont occasionné 85 morts et 484 blessés depuis août, selon Sidi Tiémoko Touré, le porte-parole du gouvernement.  Il y a eu 34 morts avant le scrutin, 20 le jour du vote et 31 après le scrutin, selon M. Touré.

Briser la glace

Ce mercredi, c’est à 17 heures 10 minutes que le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire a franchi le portail de l’édifice hôtelier, où l’attendait son ‘’ jeune frère’’ Alassane Ouattara, venu 20 minutes plus tôt, à exactement 16 heures 50 minutes. Environ une demi-heure de réunion où étaient présent Fidèle Gboroton Sarassoro, Directeur de cabinet du Président de la République et Gaston Ouassénan Koné, vice-président du PDCI. Après ce conciliabule, les deux hommes se présentent aux journalistes, cache-nez aux visages. Il est 17 heures 50 minutes. «Nous voulons que la Côte d’Ivoire soit en paix. Nous sommes convenus que la paix est la chose la plus chère à tous les deux et à tous les Ivoiriens. Nous avons décidé d’œuvrer pour qu’il en soit ainsi. Ceci était une première rencontre pour briser la glace, pour rétablir la confiance et nous sommes convenus de nous revoir très prochainement pour continuer ce dialogue qui a bien démarré et la confiance est rétablie», s’est félicité Alassane Ouattara. A son tour, Henri Konan Bédié s’est réjoui que le mur de glace soit brisé. «Nous allons dans les jours et les semaines à venir continuer à nous téléphoner, à nous rencontrer pour qu’enfin le pays soit ce qu’il était avant», a déclaré M. Bédié. Les deux hommes ne s’étaient plus rencontrés depuis août 2018.

Ousmane Ouattara

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite