Abidjan: Le Sila 2022 ferme ses portes dans l’engouement

par NORDSUD
14 vues

Le rideau est tombé ce samedi 21 mai sur le Salon international du livre d’Abidjan (Sila) qui a ouvert ses portes ce mardi 17 mai, au Palais de la culture de Treichville. Pour cette dernière journée, les écrivains tels que Tiburce Koffi, le grand prix national Bernard Dadié cette année, ont attiré du monde. Un samedi d’affluence où les lecteurs sont venus massivement au Palais de la Culture. Après deux ans d’interruption, cette 12ème édition du Sila a drainé du monde, avec notamment des panels sur le thème «Engagement pour un lectorat africain actif et durable». Selon Anges Félix Ndakpri, commissaire général du Sila, le livre s’incruste de plus en plus dans le quotidien des Ivoiriens, mais il faut continuer à le promouvoir. Près de 10 000 visiteurs ont visité durant ces quatre jours, les stands des éditeurs et des écrivains.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite