Bénin: Parrainages, le casse-tête de l’opposition

par NORDSUD
19 vues

Ils doivent réunir des parrainages pour pouvoir faire acte de candidature pour l’élection présidentielle du 11 avril prochain. Mais les 16 parrainages de députés et d’élus locaux font défaut aux candidats des grands partis de l’opposition. A priori, considéré comme l’un des partis phares de l’opposition, ‘’les démocrates’’ de l’ex-président Boni Yayi priorisent la théorie d’un complot de l’actuel président pour écarter la concurrence. Un avis que les députés pro-Talon battent en brèche. «Nous leur avons bien réservé un quota, ils ont refusé de le prendre», expliquait ce jeudi Gérard Gbénonchi, député de la majorité et président de la commission des Finances au micro de RFI. «Moi-même, j’ai été instruit par le chef pour appeler le patron des Démocrates, et lui demander de venir chercher les parrainages. L’honorable Eric Houndété, qui est un ami, je l’ai appelé vers 17 heures parce qu’on est amis et je lui ai dit : ‘’président, on vous attend pour les parrainages’’. Il m’a répondu ceci : ‘parrainages ? Mais nous n’avons pas besoin de parrainages ! Et les élections auront lieu sans parrainages ! » a ajouté le parlementaire. La Commission électorale nationale autonome statue sur les dossiers de candidature des 20 candidats et devrait rendre son verdict définitif, le 22 février.

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite