Covid-19: La France va plus circuler mais sans faire la fête

par NORDSUD
10 vues

Noël oui, le Nouvel An non. Face à une situation sanitaire moins favorable qu’anticipé, les Français pourront de nouveau circuler partout dès mardi mais seulement la journée, avec un couvre-feu avancé à 20 heures, qui ne sera levé que pour Noël.

Jean Castex a par ailleurs douché les espoirs du monde de la culture: les cinémas, théâtres et musées ne pourront rouvrir le 15 décembre, comme initialement prévu, mais devront rester fermés trois semaines de plus.

Au cours d’une conférence de presse, Jean Castex a fixé le nouvel « objectif »: « permettre à chacune et chacun de profiter des fêtes de fin d’année » mais tout faire « pour réduire le risque de devoir vivre un 3ème confinement dans les prochains mois ».

Or, « la partie est loin d’être gagnée » et « l’amélioration de l’épidémie » de coronavirus « marque le pas depuis une semaine » en France, a-t-il prévenu, en appelant à nouveau à « la mobilisation de tous ».

De ce fait, la France sortira bien du confinement le 15 décembre et les déplacements seront de nouveau autorisés partout en France, comme l’avait annoncé Emmanuel Macron fin octobre.

Mais seulement la journée car il y aura un couvre-feu plus sévère que prévu puisqu’il débutera à 20H et non à 21H, et jusqu’à 06H, sauf en Outre-mer.

Seule exception: les déplacements seront autorisés le soir de Noël, le 24 décembre, a indiqué le chef du gouvernement en recommandant à nouveau de réunir « pas plus de six adultes à la fois ». Il a aussi conseillé de « limiter les interactions au cours des 5 jours précédents » en cas de rencontre avec une personne âgée ou vulnérable.

Il faudra en revanche rester chez soi le 31 décembre, car le réveillon du Nouvel An « concentre tous les ingrédients d’un rebond épidémique », selon Jean Castex, qui n’a pas rejeté qu’on puisse inviter quelques personnes en respectant le couvre-feu.

– « Consternés » –

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé qu’il n’y aura « pas de consignes d’indulgence » et que les contrôles seront « renforcés », notamment le soir du 31 décembre. Plus de 2,9 millions de contrôles, donnant lieu à plus de 285.000 verbalisations, ont été effectués depuis le début du deuxième confinement.

Les cinémas, théâtres et musées restent donc fermés car « la logique que nous devons suivre est d’éviter d’accroître les flux, les concentrations, les brassages de public ». Sont également concernés les enceintes sportives, les cirques, les parcs zoologiques ou encore les salles de jeux et les casinos.

Avec AFP

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite