Dopage: La Russie suspendue des compétitions internationales

par NORDSUD
8 vues

La Russie suspendue pour dopage. Le tribunal arbitral du sport (TAS) a annoncé ce jeudi 17 décembre l’exclusion de la Russie pour deux ans des grandes compétions internationales, dont les Jeux olympiques d’été de Tokyo en 2021 et ceux d’hiver de Pékin en 2022. Une sanction qui fait suite au verdict rendu en 2019 par l’agence mondiale antidopage l’AMA. L’agence avait suspendu les athlètes russes pour quatre années suite aux accusations de triches organisées par la Rusada, l’agence antidopage russe dans son laboratoire de Moscou de 2011 à 2015.

La Russie avait introduit un recours auprès du TAS contre cette décision.  Le pays est accusé officiellement depuis 2015 d’avoir mis en place un système de dopage de grande envergure avec la complicité des plus hautes autorités du pays.

Cette suspension ne concerne que les compétitions internationales. L’équipe de football russe pourra participer à l’Euro qui est une compétition continentale. Le TAS a également assuré que les sportifs russes non sanctionnés pour dopage pourraient être engagés sous le statut d’athlète neutre.

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite