Législatives à Abengourou: Adom Hervé Patrick pour une campagne sans violence

par NORDSUD
101 vues

«Nous sommes engagés à faire une bonne campagne, sans aucune violence, sans céder à aucune forme de provocation et j’invite nos adversaires à en faire autant. Je demande donc aux populations de nous faire confiance, et aux militants de s’inscrire dans cette dynamique», a exhorté Adom Hervé Patrick, candidat du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et paix (Rhdp) lors d’un point-presse ce week-end au siège dudit parti à Abengourou. Il était accompagné de son suppléant Tia Ousmane Touré et plusieurs responsables de son staff de campagne dont Tanoh Kuha Marguérite, député sortante d’Abengourou. Pour mémoire, le scrutin présidentiel du 31 octobre 2020 à Abengourou a connu quelques actions de violences. Pour revenir à son état d’esprit, le candidat se dit confiant en la victoire à l’issue du scrutin du 6 mars prochain. «Nous sommes prêts à gagner et à conserver le siège de député d’Abengourou à l’hémicycle. Je voudrais donc rassurer chacun que mon suppléant, le maire Tia Ousmane Touré et moi-même sommes «psychologiquement et moralement» préparés et prêts à relever le défi», a-t-il rassuré. A  cet effet, il compte faire une bonne campagne  de séduction des électeurs.

Ouattara Kaliffa, correspondant permanent

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite