L’institut National de la Statistique dissous et remplacé par L’Agence Nationale de la Statistique

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 32 vues

Le conseil des Ministres a acté, ce mercredi la suppression de L’Institut National de la Statistique (INS). Sur les cendres de L’INS, le gouvernement a procédé à la signature de l’acte de naissance de trois nouvelles structures : l’Agence Nationale de la Statistique, Le Fond National de Développement de la Statistique et le Conseil National de la Statistique.

L’Institut National de la Statistique (INS) a en effet été dissous, ce 12 juin 2024 par un décret adopté lors du Conseil des Ministres.  L’INS a en effet été remplacée par une nouvelle entité créée par décret et dénommée :  l’Agence Nationale de la Statistique. « Créée en remplacement de L’INS, l’Agence Nationale de la Statistique est le nouvel organe central chargé de l’animation du système statistique national », a précisé le porte-parole du gouvernement. L’exécutif ivoirien a par ailleurs donné son quitus à la création par décret de deux nouveaux organes supplémentaires qui donnent peau neuve à l’architecture institutionnelle de la statistique : le Fond National de la Statistique et le Conseil National de la Statistique. Le gouvernement a placé ce recalibrage sous le signe « des innovations majeures afin de définir un système statistique national moderne et performant doté de ressources adéquates pour produire et diffuser en toute indépendance et en temps opportun des données statistiques fiables ».

Les statistiques couutent…

Interrogé sur l’opportunité de la création de ces 3 structures, le Ministre de la Communication a indiqué que cette réorganisation s’inscrit dans une dynamique d’amélioration de performances et d’adressage de la question du financement des opérations de statistiques. « On veut renforcer notre dispositif en termes de statistiques nationales. C’est pour cela que nous avons créé trois structures. Il s’agit d’améliorer les performances. Si nous avons décidé de passer à une agence plutôt qu’à un institut, c’est parce que nous voulons élargir le champ de compétence de cette agence et bien sûr il y a toutes les questions de ressources qui vont aider au financement des statistiques parce que les statistiques coûtent et très souvent c’est ça qui est la principale difficulté. La création d’un fonds national de la statistique va venir répondre à cette problématique », a précisé le porte-parole du Gouvernement.  

Charles Assagba 

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite