Prix Félix Houphouët-Boigny pour la paix: Pourquoi Angela Merkel ?

par NORDSUD
40 vues

L’ancienne chancelière allemande, Angela Merkel, est le récipiendaire de l’édition 2022 du Prix Félix Houphouët-Boigny-Unesco pour la paix. Attribué, ce 22 août, à l’ancienne dirigeante allemande, cette distinction récompense «ses efforts pour accueillir les réfugiés», souligne un communiqué de l’organisation onusienne.

Levant le voile sur les actions précises qui ont présidés au choix de la lauréate, le président du jury, le gynécologue, Prix Nobel de la Paix, Denis Mukwege, a indiqué que «tous les membres du jury ont été touchés par sa décision courageuse en 2015 d’accueillir plus de 1,2 million de réfugiés, notamment de Syrie, d’Irak, d’Afghanistan et d’Erythrée. C’est l’héritage qu’elle laisse».

Cet acte de bon samaritain consistant à offrir le gîte et le couvert à des millions de refugiés aura été le facteur clé de cette distinction. A ce propos, le Directeur général de l’Unesco a assimilé les facteurs qui ont fait pencher la balance en faveur de l’ancienne chancelière allemande à une preuve de l’intérêt de la question des migrants et des réfugiés. «La souffrance est universelle, c’est pourquoi les solutions apportées à la souffrance doivent aussi être universelles. La consolidation de la paix consiste à ouvrir des portes à ceux qui souffrent. La décision du jury nous a rappelé que la manière dont nous traitons les migrants et les réfugiés est une question cruciale», a précisé Audrey Azoulay.

Particulièrement connue au Nord-Kivu en République démocratique du Congo pour son engagement auprès des femmes victimes de violences sexuelles, Julienne Lusenge a par ailleurs été auréolée d’une mention honorable décernée par le jury du prix.

Créé en 1989, ce Prix annuel récompense une personne, une institution, un organisme privé ou public qui a contribué de manière significative à la promotion, la recherche, la sauvegarde ou le maintien de la paix, conformément à la Charte des Nations Unies et à l’Acte constitutif de l’Unesco.

Des personnalités de renommée mondiale l’ont reçu, notamment Nelson Mandela, Frederik W. De Klerk et Jimmy Carter, qui a reçu le prix pour son travail dans le domaine de l’éducation.

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite