Samia Hassan, première femme à diriger la Tanzanie

par NORDSUD
51 vues

Samia Suluhu Hassan, la vice-présidente de la Tanzanie, a officiellement endossé le costume présidentiel, ce 19 mars 2021. «Moi, Samia Suluhu Hassan, promets d’être honnête et d’obéir et de protéger la Constitution tanzanienne», a déclaré la nouvelle dirigeante, ce vendredi, lors de sa prestation de serment à Der-es-salam. 

A 61 ans, elle assurera la succession du défunt Président de la République, John Magufuli, qui est passé de vie à trépas, le 17 mars. A priori, la durée de cet intérim s’étend de ce 19 mars au 28 octobre 2025. Colistière de l’ex-président lors de sa réélection, le 28 octobre 2020, elle devient la première femme de l’histoire tanzanienne, à occuper le fauteuil présidentiel.  

Le président John Magufili est décédé mercredi des suites d’une crise cardiaque.

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite