Slam : Un champion national bien patient

par NORDSUD
59 vues

Le chirurgien des mots, tel est le pseudonyme du nouveau vainqueur du championnat national de slam. Après un mois de compétition, Kouamé Konan Anicet a finalement brandi le vendredi 8 octobre son trophée de champion. Un butin de plus pour ce jeune étudiant de 22 ans en master 1 de droit privé. Eu égard à ses distinctions au festival ivoirien de la création poétique chez les jeunes 2017, au concours littéraire panafricain 2019 et au prix spécial du jury africa poésie 2018. L’histoire d’amour de notre champion avec le slam remonte en 2015, après sa lecture de l’œuvre poétique la Ronde des jours de Bernard Dadié.

Une aventure loin de se terminer : « Je suis très optimiste pour la suite. Je veux au maximum partager l’amour des mots, du slam au monde. Je rêve de faire mon tout premier spectacle de slam individuel… Mais je suis patient. L’objectif est de vulgariser le slam au plus grand nombre ».

 Au sujet de sa bien-aimée, le slam, il est plutôt confiant : « Cet art est porteur d’espoir… C’est un tremplin idéal pour sensibiliser la jeunesse. Je pense que le slam monte en puissance et qu’il s’imposera bientôt ».

 Sur la suite de sa carrière, le chirurgien des mots affirme : «je compte représenter valablement la Côte d’Ivoire à la coupe du monde de slam de mai 2021 à Paris ».

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite