Yamoussoukro: Les derniers barrages levés

par NORDSUD
11 vues

Depuis l’annonce des résultats provisoires de la Commission électorale indépendante (CEI), la capitale politique de la Côte d’Ivoire, renoue peu à peu avec la normalité.

 Après plusieurs jours de manifestations et de perturbations du trafic routier sur les axes Yamoussoukro-Bouaflé, Yamoussoukro-Bouaké et Yamoussoukro-Abidjan, les derniers barrages restants ont été levés dans plusieurs artères de la capitale politique. Mais, dans la ville, il restait des barrages érigés dans certains quartiers. Des barricades qui ont été levées hier soir, selon plusieurs témoins, après des discussions entre les jeunes et les autorités de la ville.

Ce mercredi, c’est donc une ville calme qui vaque à ses occupations. Toutefois, quelques commerces restent fermés, par prudence. La normalité totale pourrait revenir le lundi 9 novembre prochain, indiquent des habitants sur place, sans indication.

Mais la tension reste vive dans certains foyers de jeunes. À cet effet, le commandant supérieur de la gendarmerie nationale, général Apalo Touré, a sensibilisé récemment les jeunes à éviter les conflits.
Pour rappel, malgré la tension qui a prévalu à Yamoussoukro, les populations sont sorties nombreuses pour voter. Dans le district autonome de Yamoussoukro, le taux de participation est de 63 % et le candidat du Rassemblement des houphoutïstes pour la démocratie et la paix (Rhdo) a battu ses adversaires avec un taux de suffrage de 98 %. 

 Prince Khalil

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite