Abobo-Baoulé : un gang de cambrioleurs mis aux arrêts

par NORDSUD
104 vues

Ils sont spécialisés dans le cambriolage et les agressions à l’arme blanche, sur les marchés et sur les terrains en construction. Ils attendent que la nuit tombe avant de frapper. Eh bien, fin de route pour le gang de cambrioleurs d’Abobo-Baoulé.

Dans la nuit de dimanche à lundi 9 novembre, alors qu’une équipe du 34ème arrondissement d’Abobo sillonne les secteurs criminogènes du quartier Abobo-Baoulé, les policiers tombent nez-à-nez avec Loukoun N’guessan et son acolyte Guirobo, alors occupés à défoncer les portes d’une boutique, précisément au secteur dit extension 3. Ce flagrant délit occasionne par la suite une véritable course poursuite, jusqu’à ce que les mis en cause soient pris au piège.

Conduits à un interrogatoire, les deux malfaiteurs se mettent à table et avouent leurs actes, avant de dénoncer les deux autres membres du gang. C’est un gang majoritairement composé de jeunes, avec pour chacun des tâches bien définies, que le commissaire du 34ème arrondissement, Tiegnon et ses hommes, ont donc arrêté. Il s’agit d’abord de Loukou N’Guessan Chérif alias Cheney, 26 ans, et Guirobo Alex alias Noiro, 22 ans. Tous deux chargés d’exécuter et de dérouler les plans sur le terrain. Kouakou Yao Denis alias Torres, 19 ans, est commis au recèlement, enfin, Lehi Desmond Ivan Ortinel, 17 ans, a le faux rôle de vigile sur les chantiers à écumer. Même pris en flagrant délit, ils sont présumés innocents jusqu’au procès.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite