Daloa: Les acteurs des médias à l’école financière

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 13 vues

« Finances publiques, je participe ». Un projet qui vise une meilleure gestion des affaires publiques grâce à une plus grande participation des femmes. Cet atelier de vulgarisation se tient à Daloa depuis le mercredi 20 avril 2022, entre les Organisateurs de la société civile (OSC). Au cours de cette première journée, les participants ont assisté à une présentation du projet par le coordonnateur, Marius Wognin. Pour lui, cette rencontre vise à créer une synergie entre les OSC féminines de la ville. Présentant le module intitulé « Le genre et les défis liés à la GFP », Touré Karina, président régional du Conseil national des droits de l’homme (Cndh) a expliqué que les finances publiques constituent l’ensemble des charges et ressources de l’État ou d’une collectivité. Il s’agit donc de l’argent de tous les contribuables. C’est pourquoi, pour lui, cela impose une bonne gestion. Le président régional du Cndh a invité les femmes à se faire entendre pour relever les défis institutionnels et socioculturels dans les domaines des GFP. Car dit-il, les femmes gèrent de manière optimale ce qui leur est confié.

Le chef d’agence de l’AIP de Daloa, Kouassi Mathias, a exposé sur le module sur « les principes de base des médias ». Il a expliqué aux OSC féminines de Daloa comment elles doivent attirer l’attention des médias pour une meilleure couverture médiatique de leurs activités.

Bayo Fatim, Correspondant permanent

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite