Facebook-Apple, c’est la guerre

par NORDSUD
21 vues

«Les dirigeants de Facebook ont clairement indiqué que leur intention était de collecter le plus de données possibles (..) Ce mépris pour la vie privée des utilisateurs ne cesse de s’étendre», a dénoncé récemment Jane Hovarth, Directrice de la confidentialité mondiale chez Apple.

Pour Facebook, tout est la faute de Apple. «Ils utilisent leur position dominante sur le marché pour auto-prioriser leur propre collecte de données, tout en rendant presque impossible pour leurs concurrents d’utiliser les mêmes données (…) Ils prétendent que c’est une question de vie privée, mais c’est une question de profits», explique Facebook sur la question. Des positions aux antipodes, des accusations de part et d’autre, le décor semble planté pour une inimitié entre le géant à la pomme croquée et l’application mobile la plus utilisée.

Initialement prévue pour cette année, Apple a finalement reporté à 2021, l’introduction de App Tracking Transparency, une fonctionnalité sécuriser les utilisateurs des produits Apple, et avoir un plus grand contrôle sur leurs données. Les clients devront choisir si leurs données précédemment transmises par défaut seront utilisées par des applications telles que Facebook.

Une initiative qui ne fait pas les affaires de Facebook, d’autant plus que l’application vend des publicités ciblées sur les données personnelles pour faire des profits mirobolants.

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite