« Dignité » demande plus de responsabilité aux acteurs politiques

par NORDSUD
19 vues

La Confédération ivoirienne des syndicats libres Dignité (CISL-Dignité) pour la paix sociale en Côte d’Ivoire est montée au créneau ce lundi 26 octobre 2020 pour se prononcer sur l’actualité politique.  Au cours d’un point-presse à son siège à Adjamé, le secrétaire général de la structure, Bli Blé David, a appelé les acteurs politiques ivoiriens, «tant au pouvoir que dans l’opposition à la retenue et à plus de responsabilité afin de nous éviter de probables affrontements, avec leurs corolaires d’arrestations, de dégâts matériels, de morts et de pertes d’emplois au moment où nous subissons dans l’impuissance les conséquences désastreuses de la pandémie».

Au cours de cet échange avec les journalistes, Bli Blé David a invité le chef de l’Etat à ouvrir un dialogue républicain avec toute la classe politique et les organisations de la société civile. Rappelant les affres de la crise postélectorale de 2010, la centrale syndicale Dignité a exhorté les Ivoiriens à tourner le dos à la violence.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite