Les États-Unis d’Amérique et le Japon ensemble dans l’espace

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 11 vues

«C’est un grand jour pour les États-Unis d’Amérique et pour le Japon », a déclaré Jim Bridenstine, le chef de la Nasa, dimanche.  La fusée Crew Dragon de l’entreprise SpaceX, a décollé avec succès pour rejoindre la Station spatiale internationale. À bord de la fusée, trois Américaines : Michael Hopkins, Shannon Walker, Victor Glover, et un Japonais Soichi Noguchi qui, après 27 heures de voyage, y retrouveront deux Russes et une Américaine pour un séjour de 6 mois.

SpaceX est en effet la première entreprise privée à détenir une certification de la Nasa, pour lancer des astronautes vers et depuis l’espace.

Après des années passées à bâtir ces partenariats publics-privés qui animent la nouvelle politique maison de l’agence spatiale américaine, c’est donc une nouvelle ère qui s’ouvre pour le secteur spatial.

La société a développé Crew Dragon dans le cadre du programme Commercial Crew de la Nasa, qui a fourni à l’entreprise plus de 3 milliards de dollars pour développer le système et lancer six missions opérationnelles.  

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite