40ème jour du décès de l’ex-Premier ministre: Le gouvernement prie pour Hamed Bakayoko

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 55 vues

Déjà 40 jours que l’ancien chef du gouvernement ivoirien est décédé. Le dimanche 18 avril 2021, à la place de l’indépendance de la ville de Séguéla, le gouvernement, la famille et les connaissances d’Hamed Bakayoko ont commémoré sa disparition au cours d’une séance de prières. A cette occasion, le Président de la République, hors du pays, était représenté par l’actuel Premier ministre, Achi Patrick, à la tête d’une forte délégation de plusieurs ministres.

Ce sacrifice religieux, qui consacre les 40 jours du rappel à Dieu d’Hambak le 10 mars 2021,  a également rassemblé autour des cadres et fils du Worodougou, de nombreuses autorités représentant plusieurs institutions, des élus, des religieux et plusieurs délégations venues de plusieurs localités du pays.

Le Premier ministre Achi Patrick, toujours affligé par la disparition de son prédécesseur, a transmis le message de compassion et de condoléances du Président de la République dont il était porteur.

Il a traduit tout le regret du chef de l’État dont l’absence auprès du peuple Koyaka qui organise ce sacrifice pour la mémoire de son fils, se justifie par son déplacement hors du pays.

Aussi, a-t-il rassuré la famille de l’ex-Premier ministre Hamed Bakayoko, quant à la disposition du Président Ouattara à demeurer à ses côtés.

Il a par la suite appelé les religieux à continuer de prier pour le repos de l’âme d’Hamed Bakayoko, comme le leur recommande le Président Alassane Ouattara.

Bakayoko Zoumana, le frère aîné du Premier ministre Hambak, a prié le Premier ministre, Achi Patrick, de transmettre toute la gratitude, les remerciements et la reconnaissance de la grande famille Bakayoko et de tout le peuple Koyaka du Worodougou au chef de l’État pour deux raisons fondamentales.

La première raison tient au fait que le Président Alassane Ouattara a fait d’Hamed Bakayoko son fils pour qu’il soit ce qu’il était devenu jusqu’à son rappel à Dieu le 10 mars dernier.

Ensuite il s’agit de l’expression de la reconnaissance pour l’engagement du Président de la République aux côtés de la famille Bakayoko depuis la maladie d’Hambak, jusqu’à ce sacrifice du 40ème jour.

Après ces mots de gratitude à l’égard du chef de l’État, Bakayoko Zoumana a salué le Premier ministre et tous les membres du gouvernement, les présidents d’institutions, les élus, les cadres  et tous les amis de Côte d’Ivoire et de l’extérieur d’Hamed Bakayoko, qui l’ont accompagné durant les 56 ans de sa vie terrestre.

Il a par ailleurs pris l’engagement solennel de poursuivre les actions de générosité de son frère.

Rappelons qu’après son décès le 10 mars 2021 en Allemagne, la dépouille d’Hamed Bakayoko est arrivée à Séguéla, le jeudi 18 mars avant d’y être enterrée le 19 mars 2921.

Le sacrifice du 7ème jour  a eu lieu le 27 mars à Abobo où Hamed Bakayoko était maire.

Bayo Fatim, envoyé spécial à Séguéla

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite