Guinée: une mission pour éteindre les foyers de tensions

par NORDSUD
15 vues

La tension continue de monter en Guinée. Samedi, la Ceni a proclamé Alpha Condé vainqueur de l’élection présidentielle dès le premier tour avec 59,51% des voix. Dès cette annonce, au moins trois nouvelles personnes ont perdu la vie dans des affrontements samedi, ce qui porte à dix-huit morts le bilan des violences post-électorales depuis le scrutin de dimanche dernier. L’opposition, elle, dénombre, une trentaine de victimes. Face à la situation qui se dégrade, une « mission de diplomatie préventive » est attendue à Conakry pour tenter d’apaiser les tensions.

Selon des informations de RFI, la mission doit arriver entre ce dimanche et mardi 27 à Conakry. Elle serait composée du président de la Commission de la Cedeao Jean-Claude Kouassi Brou, de Mohamed Ibn Chambas pour les Nations unies, des commissaires aux affaires politiques de l’Union africaine, Cessouma Minata Samate, et de la Cedeao, le général Francis Behanzin.

En deux jours, assure-t-on, elle aura pour mission d’apaiser les tensions alors que le principal opposant Cellou Dalein Diallo, crédité de 33,50% des voix par la Ceni, ne reconnaît pas les résultats de l’élection qu’il estime avoir remportée.

Bakayoko Youssouf

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite